Les « antisionistes » accusent les « sionistes » de se cacher derrière l’Holocauste et l’antisémitisme pour mener une politique prétendûment disproportionnée à l’égard des « palestiniens ». Les « sionistes » affirment qu’il n’y a aucune différence entre « antisionisme » et « antisémitisme », l’un ayant visé les juifs en tant que minorité religieuse en Europe, l’autre, l’autre s’en prenant aux juifs en tant que minorité culturelle et politique au Proche-Orient.

Force est de constater qu’il y a une parenté évidente entre le discours antisémite et le discours antisioniste, et que les critiques de la politique israélienne sont en réalité bien plus nombreuses que les louanges. Y a-t-il vraiment un lien entre la shoah et la politique israélienne ? A-t-on alors le droit de critiquer l’« antisionisme » et ses partisans ? Comment un discours antisémite est-il encore possible, après la shoah ? Quel est le lien entre l’antisémitisme et la restauration de l’État d’Israel ?

Questions controversées dont on ne peut faire l’économie si l’on veut mettre en perspective le conflit arabo-israélien et les points de vue respectifs de chaque protagoniste.

Cette série d’articles est l’oeuvre originale de l’auteur de ce blog.

    Article 1 → I  L’antisémitisme: origine et logique (c)
    Article 2 → II  L’antisémitisme en France (c)
    Article 3 → III L’antisémitisme dans le monde musulman (c)
    Article 4 → IV L’ambivalence de l’antisionisme (c)

Une réflexion sur “Aux origines de l’antisionisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s