Antisémitisme ou antisionisme ? (1)

Les antisionistes qualifient habituellement le vocable antisémitisme de manipulation. La différence, prétendûment fondamentale, serait que l’un s’adresse aux juifs, l’autre aux sionistes. Certes, on peut très bien être juif sans être sioniste, de la même façon que l’on peut être musulman sans être démocrate. Le problème étant que pour être sioniste ou faire son aliyah (et ainsi entrer dans la catégorie infamante et imaginaire de colons) il faut bien être juif et que l’État d’Israël est un État juif, comme un État palestinien serait musulman. Donc l’antisionisme s’en prendrait aux juifs en tant que sionistes et non aux sionistes en tant que juifs. Un tel raisonnement me rend sceptique à plus d’un titre. Lire la Suite