Aux origines de l’antisionisme III- troisième partie

Aux origines de l’antisionisme III

L’antisémitisme musulman – troisième partie


La haine en héritage.

→ La haine antijuive prend dans le monde musulman trois formes : politique, économique et religieuse.

L’antisémitisme politique est superficielle, c’est l’opposition à l’État d’Israël ou au sionisme, c’est-à-dire à la reconnaissance politique de droits civiques à des minorités, associée à la théorie du complot. Cela signifie que le rapport de domination se serait inversé en défaveur du monde musulman et serait illustré dans l’idée que le conflit est mondial. C’est cette dimension que les antisionistes européens veulent retenir (évidemment, ils ne comprennent rien du monde musulman en général, et encore moins des palestiniens…). Elle ne se comprend qu’en référence à la sharya et au statut de dhimmi.

Faire appel aux autorités du savoir pour éduquer le peuple: l'archéologue Zahi Hawass déclare à la TV égyptienne que les juifs contrôle le monde. 11 février 2009
Faire appel aux autorités du savoir pour éduquer le peuple: l'archéologue Zahi Hawass déclare à la TV égyptienne que les Juifs contrôlent le monde. 11 février 2009

Lire la Suite

Aux origines de l’antisionisme III- deuxième partie

Aux origines de l’antisionisme III

L’antisémitisme musulman- deuxième partie

Israel et le monde musulman

L’antijudaïsme, l’antisionisme et l’anti-israélisme adoptent la même phraséologie. Il est vrai que les dirigeants arabes adaptent généralement leurs déclarations à l’horizon d’attente de l’Occident : défense des droits humains et défense des insurrections contre les États, quitte à renoncer en partie ou à toute notion de droits humains…

Que Ahmadinejad passe pour populaire dans le monde arabe n’a rien d’étonnant : il n’est pas le premier, en encore moins le dernier, à faire du projet de destruction de l’État des Juifs un impératif patriotique, religieux et anti-occidental.

theorie-complot_hizbullah-nasrallah_58421

Le 15 mai 1948, Azzam Pacha, Secrétaire général de la Ligue Arabe dit, au Caire à propos de l’invasion de la Palestine mandataire par les armées arabes coalisées :

« Cette guerre sera une guerre d’extermination et un massacre grandiose dont on parlera comme des massacres commis par les Mongols et les Croisés. ».

Lire la Suite

Aux origines de l’antisionisme III- première partie

Aux origines de l’antisionisme. III

L’antisémitisme musulman – première partie

Un mauvais jeu de mots.

Un des lieux communs de l’antisémitisme arabe consiste à dire qu’un arabe étant « sémite », il ne peut se haïr lui-même. Et puis, il prétend que l’antisémitisme serait uniquement européen… Raisonnement fallacieux qui a pour finalité de dédouaner le monde musulman de sa complaisance dans la plus violente judéophobie! Plus précisément, que signifie cette assertion, utilisée par Dalil Boubakeur récemment ?

Lire la Suite