Petit guide de propagande

Les médias ont une part essentielle de la formation de l’opinion publique. Leur usage peut contribuer à la démocratie ou participer à des propagandes incitant à la violence et à la haine. L’objectivité représente alors la condition principale d’une éthique journalistique. Mais quand le mot « objectivité » devient une arme au service des propagandes, cela a des effets dramatiques.

Petit guide de lecture des infos biaisées.

Lire la Suite

The Israel Project

The Israel Project est une organisation non gouvernementale et indépendante de l’Etat d’Israel, dont le but est de permettre une approche plus équilibrée dans les médias de la société israélienne ou du conflit au Proche-Orient.

BANNER9

Dans cet objectif de ré-information, l’organisation propose non seulement la diffusion d’informations précises et vérifiées, mais aussi la mise en relation pour des professionnels, avec des membres du gouvernement ou des sources officielles.

Lire la Suite

A l’école de la haine: médias, islam et judéophobie..

Cet article vient en complément de la série portant sur les origines de l’antisionisme., et en particulier la judéophobie musulmane (lire ici)

Apologie du meurtre des Juifs, haine ethnique et religieuse, mensonges, grossières approximations historiques, calomnies, théologisation de l’histoire, négationnisme, appel au meurtre et au génocide, réécriture de l’histoire, contre-vérités et last but not least indistinction entre judaïsme et sionisme (bien loin  de la phraséologie antisioniste…), que les « antisionistes » voudrait nous vendre pour des rêveries humanitaires de quelques érudits modérés qui se revendiquent comme détenteur du message islamique (Qur’an, Hadith…)…

Si les Juifs quittent la Palestine pour nous, est-ce que nous commencerons à les aimer ? Bien sûr que non. Jamais nous les aimerons. Absolument jamais. Les Juifs sont des infidèles, pas parce que je le dis, pas parce qu’ils tuent des Musulmans, mais parce que Allah a dit: « Les juifs disent qu’Uzair est le fils d’Allah, et les Chrétiens disent que le Christ est le fils d’Allah. » Ce sont leurs propres mots. Ils imitent les dires des mécréants avant eux. Qu’Allah les combatte. A quel point ils sont dans l’erreur. C’est Allah qui dit qu’ils sont infidèles.

Votre croyance, concernant les Juifs, devrait être basée, en premier, sur le fait qu’ils sont infidèles, et en second qu’ils sont des ennemis. Ils ne sont pas des ennemis parce qu’ils occupent la Palestine. Ils auraient quand même été nos ennemis s’ils n’avaient rien occupé. Allah a dit: « Vous trouverez les hommes les plus forts pour être hostiles aux incroyants, qui sont les Juifs et les polythéistes. » En troisième lieu, il faut croire que les Juifs ne cesseront jamais de nous combattre et de nous tuer. Ils ne se battent pas pour la terre ou la sécurité, comme ils l’affirment, mais pour leur religion: « Ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à ce qu’ils vous éloignent de la religio, s’ils y parviennent. » C’est exactement cela. Nous devons croire que notre combat contre les Juifs est éternel. Et il ne cessera pas avant l’ultime bataille, et c’est le quatrième point, nous devons croire que nous les combattrons, les vaincront et les annihileront tant qu’un seul Juif vivra sur terre. Ce n’est pas moi qui le dit, le Prophète a dit: « Le Jugement Dernier ne viendra tant que vous n’avez combattu et tué les Juifs. Les Juifs se  cacheront derrière les rochers et les arbres et les rochers et les arbers diront: O Musulman serviteur d’Allah, il y a un Juif qui se cache derrière moi, viens le tuer, à l’exception de l’arbre de Ghardaq qui est l’arbre des Juifs. » On m’a dit que de nos jours ils plantent beaucoup de ces arbres.

En ce qui vous concerne, vous les Juifs -que la malédiction d’Allah soit sur vous-, la malédiction d’ Allah sur vous, dont les ancêtres sont des singes et des porcs, vous avez instillé la haine dans nos coeurs, et nous l’avons léguée à nos enfants et à nos petit-enfants, vous ne survivrez pas tant qu’un seul d’entre nous demeure. O Juifs, que la malédiction d’Allah soit sur vous, O Allah, que ta colère, ta punition et tes tourments s’abattent sur eux, Allah, nous prions pour qu’ils soient transformés à nouveau et que les Musulmans se réjouissent à nouveau de les voir transformés en singes et en porcs. Vous êtes les porcs de la terre. Vous tuez les Musulmans avec ce sang froid de porc [qui coule dans vos veines] .

Lire la Suite

Le mythe et la réalité… (3)

Le mythe et la réalité… (3)

Comment se construit une propagande ? Réponse en images.

Un enfant palestinien se bat contre des soldats israéliens...fictifs.
Un enfant palestinien se bat contre des soldats israéliens...fictifs.
L'art de la mise en scène: les larmes, le mur...
L'art de la mise en scène: les larmes, le mur...
Le symbole: une visibilité garantie...
Le symbole: une visibilité garantie...
De la neutralité de principe au soutien effectif
De la neutralité de principe au soutien effectif
La manipulation des médias: première règle d'une propagande
La manipulation des médias: première règle d'une propagande
Du journaliste au porte-parole de mouvements radicaux: le journaliste face à l'intimidation
Du journaliste au porte-parole de mouvements radicaux: le journaliste face à l'intimidation

Le mythe et la réalité… (2)

Le mythe et la réalité… (2)

Être enfant à Gaza, c’est être l’objet de toutes les manipulations…

manipulation enfants-1

enfants_propaganda6

enfants_propaganda-2

enfants_propaganda-64

enfants_qassam-alquds_propaganda

Un reportage d’Infolive intitulé « L’école de la haine »: à découvrir ici

Un autre reportage d’Infolive montrant l’usage de civils comme Bouclier humain (human shield): à voir ici

« Pour le peuple palestinien, la mort est devenue une industrie dans laquelle les femmes excellent. Et tous les gens vivant dans ce pays vont de même. C’est pourquoi ils ont formé des boucliers humains de femmes, d’enfants, de vieillards et de combattants (mujahidin). C’est comme s’ils disaient à l’ennemi sioniste: Nous désirons la mort et vous désirez la vie. » Fathi Hamad (hamas)

Le mythe et la réalité… (1)

LE MYTHE ET LA REALITE

On entend exclusivement parler des « victimes » de Gaza depuis que le Hamas  y règne en maître absolu. Mais ce mouvement politique/militaire, quel est-il concrètement? Entre les images diffusées en occident et la réalité du terrain, le fossé est immense. Que signifie donc Hamas pour un habitant de Gaza? Que voit-il au quotidien?

hamas-1

hamas_jihaad

hamas_2

hamas_3

hamas_4

hamas_8

hamas_7

Cet article est le premier d’une série présentant, en images, une autre facette du conflit au Proche-Orient. Nous nous efforçons de proposer des images qui ne sont habituellement pas diffusées dans les médias occidentaux.

Jerusalem 1948: l’expulsion des Juifs par les troupes arabes

1948-a_-rabbi-sepharade-tentant-de-negocier-la-reddition-des-juifs-de-jerusalem_-juin-48
Un Rabbi sépharade de Jerusalem supplie de négocier le départ des Juifs dans les parties occupées par la Légion arabe
1948-b_-deux-rabbins-attendant-une-audience-aupres-des-autorites-militaires-arabes-pour-obtenir-la-survie-des-juifs-de-jerusalem
Dans l'attente d'une audience aurpès des autorités militaires arabes à Jérusalem
1948-c_-prisonniers-juifs-escortes-par-des-troupes-arabes-avant-leur-jugement_-juin-48
Prisonniers juifs escortés par les troupes arabes avant leur jugement
1948-d_-prisonniers-juifs-dans-lattente-de-leur-sentence
Prisonniers juifs dans l'attente du verdict
1948-e_-employes-de-la-croix-rouge-aidant-les-refugies-juifs_-jerusalem_-j-phillips
Des employées de la Croix Rouge aident les réfugiés juifs
1948-f_-familles-juives-attendant-devant-leurs-maisons-leur-evacuation-_juin-48
Familles juives attendant devant leurs maisons leur évacuation
La même rue mise à sac par les arabes
La même rue mise à sac par les arabes
1948-h_-incendie-des-quartiers-juifs-de-jerusalem-par-les-troupes-arabes_-le-regard-effraye-de-rachel-levy-7-ans-_28-mai-1948_-photo-john-phillips
Incendie des quartiers juifs par les troupes arabes. Au premier plan, la petite Rachel Levy, 7 ans.
1948-i_-les-destructions-causees-par-les-troupes-arabes-provoquent-la-fuite-des-juifs-de-jerusalem-par-la-porte-de-sion-_juin-48
Les destructions causées par les troupes arabes provoquent la fuite des Juifs de Jérusalem par la Porte de Sion
1948-j_-familles-juives-expulsees-de-jerusalem-_juin-48
Familles juives expulsées de Jerusalem
1948-k_-expulsion-des-habitants-juifs-de-jerusalem-occupee-par-la-legion-arabe_-juin48
L'expulsion des habitants juifs menée par les soldats de la Légion arabe

1948-l_-refugies-juifs-fuyant-jerusalem_-jphillips
Réfugiés juifs de Jérusalem
1948-m_-destruction-du-quartier-juif-de-jerusalem-a-la-dynamite
La destruction des quartiers juifs de Jerusalem à la dynamite lors de l'annexion de Jerusalem par la Légion arabe
1948-n_-destruction-du-quartier-juif-a-la-dynamite-21
La destruction des quartiers juifs de Jerusalem
Photos John Phlilips, Jérusalem, juin 1948 (photo représentant Rachel Lévy, 28 mai 1948)

Sderot – Israel

La pratique de la désinformation, c’est aussi la pratique de l’omission volontaire.

Quelles sont les effets du bombardement du Sud d’Israel par les missiles envoyés depuis la bande de Gaza ?

Destructions à Sderot (photo amir cohen pour reuters)
Destructions à Sderot (photo amir cohen pour reuters)
Destruction à Sderot (photo services de sécurité municipaux)
Destruction à Sderot (photo services de sécurité municipaux)

La résistance palestinienne. Mettre fin à un mythe…

Que ce soit à la radio, à la tv, ou dans la presse, les médias mettent en scène le conflit israélo-arabe comme la confrontation entre une armée surpuissante et des adolescents armés seulement du légitime désir de vivre libre.

Cette présentation caricaturale a pour finalité de décrédibiliser l’armée de défense d’Israel et de cautionner les mensonges les plus flagrants sur de supposés crimes envers les civils.

Il me semble qu’il faut rappeler deux réalités.

  1. L’armée de défense d’Israel est chargée d’assurer la sécurité de tout israélien. Elle a dû à plusieurs reprises faire face aux armées arabes coalisées. Elle est en situation de légitime défense tant que le monde arabe ne renoncera pas à détruire ce pays.
  2. Les  palestiniens disposent d’un armement militaire, ce qui contredit de façon évidente les images relayées par les médias de civils victimes d’une oppression militaire. Cela de l’armement antichar à la manipulation d’explosifs, IED, roquettes, …
  3. Certains parlent de l’écart criant entre l’équipement israélien et l’équipement palestinien. La différence est fondamentale, Israel doit être en mesure de répondre à des aggressions en provenance d’états voisins à l’armement sophistiqué ET de répondre à la guerilla parmi les civils menés par les combattants jihadistes. Si vous comparez ce qui est comparable, vous constaterez que Tsahal est une armée moins nombreuse et moins puissante que celles des pays arabes qui se sont déjà coalisés par le passé.

Les milices palestiniennes se servent de la population civile comme bouclier humain et comme instrument de chantage.

Les images ont un objectif: montrer la réalité de terrain, et conduire tout un chacun à un jugement équilibré sur la situation au Proche-Orient.

Diffusé sur al-jazeera: Lancer de missiles qassam vers israel depuis la bande de gazaCette image provient de la chaîne al-jazeeza. Elle montre des miliciens du jihad islamique activant le lancement de missiles en direction d’Israel.

Pour rappel, ces missiles (qassam, grad,…) visent des civils israéliens, et n’ont donc aucune visée militaire, et ne peuvent prétendre être justifiée par aucune défense. Il s’agit de violences perpétrées intentionnellement contre des civils, et à ce titre, sont des crimes de guerre.

Le déclenchement de l’opération Oferet Yetsukah  (coulée de plomb) en décembre dernier répond à l’offensive palestinienne contre les civils israéliens entamée depuis plus de huit ans !

Ces missiles sont un symbole. Ils montrent la partialité des médias et des opinions publiques internationales et ils démontrent que l’intention des palestiniens n’est pas de parvenir à la paix, d’autant plus que plus aucun juif ne vit à Gaza et que les palestiniens y sont libres de se gouverner depuis le désengagement.

Pour les arabophones, la consultation des sites des combattants arabes en palestine permet de lever toute censure politiquement correcte et de voir quel est le projet réel et quels sont les moyens de ces mouvements déterminés à éliminer toute présence juive.

Extrait al jazeeraNous sommes loin de l’image d’épinal d’enfants lançant des pierres. Habillés de treillis, armés de mitrailleuses et d’un lanceur de missile, ces membres du jihad islamique sont loin d’être de simples civils luttant pour les droits de l’homme, comme on nous le fait généralement croire. Et les véritables militants arabes des droits de l’homme sont eux-mêmes victimes de la censure et de la violence des « activistes palestiniens ».

Quel est l’intérêt de ces missiles pour les combattants jihadistes arabes?

Ils sont de fabrication aisée, facilement transportables, et peuvent être lancés tant en terrain dégagé (avec le risque d’être repéré) qu’en terrain couvert, parmi les civils. Et surtout, ils permettent un bombardement du territoire israélien constant, laissant aux civils 15 secondes pour rejoindre les abris!

Pour rappel, les zones visées par les missiles qassam ou grad touchent des cibles allant jusqu’à presque 40km dans le territoire israélien, territoire qui n’inclut aucunement les « territoires disputés » et resteraient donc israélien si les palestiniens choisissaient la voie politique en créant un état souhaitant la paix. La « résistance » est un piètre alibi…

Pour ceux qui doutent encore que Tsahal doive se battre contre de véritables armées à l’armement moderne, voici quelques images :

Agent du hamas, armement 12,7mm (chaîne al-aqsa tv)
Agent du hamas, armement 12,7mm (chaîne al-aqsa tv)
Tireur d'élite de la brigade alNusseirat des Brigades Izzedine elQassam, fusil d'assaut Dragunov
Tireur d'élite de la brigade alNusseirat des Brigades Izzedine elQassam, fusil d'assaut Dragunov
Séance d'entraînement à la manipulation d'un RPG-7 antichar (site Filastin alMubashir)
Séance d'entraînement à la manipulation d'un RPG-7 antichar (site Filastin alMubashir)
Force exécutive du Hamas, lanceur alYassin
Force exécutive du Hamas, lanceur alYassin
Combattant Jihad Palestinien
Combattant Jihad Palestinien

Désinformation…

La désinformation consiste à présenter volontairement un fait de façon partiale et biaisée. Dans le cas d’un JT, cela consiste à sélectionner des images, à tronquer la présentation, pour finalement diffuser une fausse information à des fins politiques ou idéologiques.

La désinformation anti-israélienne est une réalité que peu de gens reconnaissent. Il est vrai qu’il est difficile de mettre en cause la probité et la déontologie des journalistes, censés « informer » avec objectivité.

La preuve par l’exemple:

Il me semble que plusieurs constats doivent être fait:

France 3 annonce que les soldats israéliens riposent par balle réelle, ce que le reportage ne montre pas.

France 3 coupe toute image du milicien armé de kalachnikov, alors que l’on est en droit de se demander pourquoi des enfants et des adolescents le couvrent pendant qu’il vise la jeep des soldats israéliens.

France 3 ne donne pas la parole aux soldats israéliens, ce qui, sans prendre parti pour l’un ou l’autre camp, est déontologiquement la base du journalisme.

France 3 tisse à tort un lien explicite en la riposte supposée armée des israéliens et le décès de l’enfant.

Tf1 fait allusion à l’affaire dura, en rappelant le nombre de journalistes témoins de la scène, soulignant bien en quoi ces images peuvent faire l’objet de manipulations.

Sderot – Israel

Une réalité que peu de gens en Europe connaissent. Et pour cause, cette vidéo de 2007 montre que dans le conflit israélo-arabe, les réponses manichéennes, avec les « bons palestiniens armés de pierres » et les « méchants sionistes armés de tanks », ne collent pas à la réalité.

Magen David Adom est l’équivalent de la Croix Rouge en France. Créé au début des années 1930, il est depuis le 12 Juillet 1950 le service d’urgence en Israel.

Dès 1949, l’organisation israélienne souhaite intégrer le Mouvement International de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge. Pour des raisons politiques, son entrée lui ait refusée, et il faudra attendre 2006 pour que le Magen David Adom devienne membre de plein droit, en même temps que le Croissant Rouge palestinien, né quant à lui en 1968 à Damas.
Site officiel de Magen David Adom France