Le Proche-Orient vu de l’intérieur: Mediarabe.info et Memri.org

La barrière des langues est bien souvent un obstacle pour parvenir à des informations fiables.

Le circuit de diffusion des informations impose un certain nombre de points de passage obligés que sont les traducteurs par exemple. Le doute est-il permis ?

Ces derniers disposent d’un véritable pouvoir de réorientation et de réadaptation à des fins politiques. Loin de toute déontologie. Ce doute n’est-il pas excessif ?

Un exemple

Source privilégiée de nombreux sites internet anti-israéliens, euh…officiellement de défense de la cause arabe en Palestine, Khaled Amayreh est un « journaliste » arabe de palestine vivant près de Hebron. En quoi quelques éléments biographiques nous permettraient-ils de mettre en doute la neutralité de ses informations ?

Amayreh a fait des études aux USA. Ses articles en anglais sont destinés à un public occidental. Il y pratique une rhétorique de surenchère dramatique, destinée à mettre en accusation, même de façon mensongère, les israéliens ou les juifs. Théorie du complot, accusations à charge, démonisation: tout y est.

Il est aussi correspondant de Palestine Times, situé à Londres, porte-parole officieux du Hamas, et connu pour son incitation à la violence envers les juifs et sa bienveillance pour les attentats contre les civils en Israel.

Êtes-vous alors condamnés à ne pouvoir comprendre le monde arabe qu’à travers ces manipulations ?

Lire la Suite